FAUX-SEMBLANTS, série photo, 2017-22.

Faux-semblants est à la fois le pendant et le contre-pied de la série les Simulacres. Tandis que les Simulacres donnent à voir des ciels à la manière de paysages ou d'objets astronomiques, les Faux-semblants donnent à voir des surfaces à la manière de paysages ou d'objets astronomiques.

Au sein d’une même forme, l’imaginaire se superpose au réel, créant ainsi une double lecture de la photographie et révélant un pont entre le minuscule (les détails présents sur ces surfaces) et le gigantesque (ces paysages et objets astronomiques).

Ces surfaces ont la particularité d’être belles et d’avoir été exposées à divers traitements par l’action de l’homme (ponçage, peinture, tâches…) ou/et de la nature (moisissures, poussières, érosion…). Elles sont toujours photographiées de sorte à tromper notre perception : de nuit, avec un éclairage, un angle de vue, un rapport de proportion et une couleur inhabituels.

LUNE_-_faux_semblant_-_sol_de_béton.jpg

Titre : Lune à la lampe

Série : Les faux-semblants

Année : 2017

Dimensions  : 20 x 30 à 100 x 150 cm

Technique : photographie

Tirage limité à 20 exemplaires

Grâce à quelques subterfuges photographiques, un sol de béton ciré revêt l’apparence de la Lune. Le dispositif de mise en scène est en partie visible : une lampe, allumée et pourvue d'un bol réflecteur, dessine un cercle de lumière sur ce sol, plongé dans la nuit. Afin d'obtenir un effet de grossissement, qui fausse notre rapport de proportion au réel, j'ai utilisé la méthode Brenizer : en effet, les cratères ne sont en réalité que de petites bulles dans le béton.

LUNE_A_LA_DECOUPE_-_faux_semblant_-_sol_

Titre : Lune à la découpe

Série : Les faux-semblants

Année : 2017

Dimensions  : 20 x 30 à 50 x 75 cm

Technique : photographie

Tirage limité à 20 exemplaires

Grâce à quelques subterfuges photographiques, un sol de béton ciré revêt l’apparence de la Lune.

Les cratères sont en fait des bulles d’air figées dans le béton. Les stries résultent du ponçage par un ouvrier. Ensuite, ce sont l’éclairage, le grossissement et l’ajout d’une découpe noire (sur Photoshop) qui nous permettent de voir la Lune.

ceci n'est pas un soleil.jpg

Titre : Géante rouge (Soleil au plafond)

Série : Les faux-semblants

Année : 2021

Dimensions  : 20 x 30 à 100 x 150 cm

Technique : photographie

Tirage limité à 20 exemplaires

Cette photo renvoie aux images que nous connaissons du Soleil, d’étoiles jaunes ou de géantes rouges.

J’ai réalisé cette photo à partir d’un élément aux antipodes du soleil : un plafond extérieur en béton. Micros fissures, éclats, tâches d’humidité et rayures animent ce béton, lui donnant un aspect inhabituel. La mise en scène permet de révéler ce que j’ai vu en observant ce plafond. Le jaune et l’orangé sont dus à l’éclairage de la scène (au projecteur) et au filtre orangé (filtre Photoshop). La forme circulaire résulte de l’ombre d’un objectif trop petit monté sur l’appareil.

ASTEROIDE vs POTIRON.jpg

Titre : Protoplanète

Série : Les faux-semblants

Année : 2020

Dimensions  : 20 x 30 à 100 x 150 cm

Technique : photographie

Tirage limité à 20 exemplaires

J’ai photographié un potiron à la manière d’une ébauche de planète (une protoplanète), constellée de cratères.

Les trous sont des zones en décomposition : j’ai retiré la plupart des moisissures par lavage et ponçage. J’ai ensuite éclairé ce légume de sorte à rappeler la manière dont les astres sont éclairés par le Soleil.

planète glacée.jpg

Titre : Planète glacée

Série : Les faux-semblants

Année : 2021

Dimensions  : 20 x 30 à 100 x 150 cm

Technique : photographie

Tirage limité à 20 exemplaires

Grâce à quelques subterfuges, un plafond (parsemé de projections de peinture, de fissures, rayures et saletés) revêt l’apparence d’une planète glacée. Pour réaliser cette photo, j'ai cherché un plafond possédant des tâches et des aspérités particulières. Ensuite, j’ai projeté sur ce plafond un éclairage violent. Puis, pour créer une découpe circulaire, j’ai choisi un objectif plus petit que le capteur de l'appareil photo. Un téléobjectif afin de créer un effet de grossissement. Enfin, j’ai monté un filtre bleu-vert sur l’objectif. De loin, on perçoit une planète tellurique froide. De près, les détails nous renvoient à la réalité : une surface en béton ou en pierre.

Naine brune

Titre : Naine brune

Série : Les faux-semblants

Année : 2021

Dimensions  : 20 x 30 à 100 x 150 cm

Technique : photographie

Tirage limité à 20 exemplaires

Cette photo renvoie aux images que nous connaissons de petites étoiles sombres : les naines brunes.

J’ai réalisé cette photo à partir d’un élément aux antipodes du soleil : un plafond extérieur en béton. Micros fissures, éclats, tâches de peinture et de saletés animent ce béton, lui donnant un aspect inhabituel. La mise en scène permet de révéler ce que j’ai vu en observant ce plafond. Le jaune et l’orangé sont dus à l’éclairage de la scène (au projecteur) et à la balance des couleurs sur Photoshop. La forme circulaire résulte de l’ombre d’un objectif trop petit monté sur l’appareil.

 

PHOTOS SOUS DROIT D'AUTEUR : diffusion interdite sauf

paiement d'un droit de diffusion à https://demande.adagp.fr/

ou autorisation écrite de l'artiste à thouvenincorinne@yahoo.fr